Etiquetage et BL automatisés chez Maxicoffee

Accueil / Actualités / Etiquetage et BL automatisés chez Maxicoffee

picto bonhomme-bleu-1

Automatisation de la préparation et de l’expédition des commandes chez Maxicoffee

Maxicoffee : école du café

L’école Café Maxicoffee

Café Lugat en sortie de torréfaction

Café Lugat en sortie de torréfaction

La Teste-de-Buch, le 25 octobre 2016

Maxicoffee, vous connaissez certainement !
Surtout si vous êtes un adepte du café.
N°1 de la vente en ligne de café, machines et accessoires pour le café, Maxicoffee est présent sur le web depuis plus de 10 ans et a décuplé son activité sur les 5 dernières années.
Plus d’informations (maxicoffee.com)

En 2010 pour Maxicoffee, et comme pour tout « pureplayer », l’une des questions essentielles était de savoir s’il fallait externaliser ou non la chaîne logistique.
L’arrivée d’Emmanuel Cubié en tant que directeur de la logistique concrétise son maintien.

Début 2014, la question se posait différemment.
Comment optimiser les lignes de préparation de commandes et d’expédition afin de faire face à la forte croissance de l’entreprise ?

Monsieur Cubié s’est donné le temps de mûrir son projet en lançant des études et consultations approfondies. Il s’est alors orienté vers une solution d’automatisation complète de la préparation de commande et de l’expédition. Celle-ci s’adapte à 80% des ventes. Les 20% restants concernent des colis « hors gabarit », La préparation de ceux-ci bénéficie cependant du picking dynamique et seul le poste d’expédition reste encore manuel.

La mise en place a été rapide, mais le rodage important. Car, outre les réglages des machines et de l’automatisme des convoyeurs, la prise en main par les opérateurs était un facteur déterminant.

« Le process en s’automatisant a englobé 3 phases : picking, mise sous carton et expédition. Il a donc fallu quelques mois d’adaptation aux équipes qui, maintenant, s’accordent à dire que l’ergonomie est plus souple, qu’elle minimise les déplacements et les pertes de temps
Nous explique, Emmanuel Cubié – Directeur Supply Chain et Projets SI.

« Cette évolution a permis une amélioration des postes de travail ainsi qu’un gain de productivité adapté à la croissance de l’entreprise. »
précise Emmanuel Cubié

Maxicoffee - gare de picking

bonhomme-vert-64

focus sur un process remarquable d’efficacité et de souplesse

picto - bonhomme-bleu-29x17-bg-table1

Première étape : identification des contenants

Maxicoffee - Dépose par une ETI3000 TB des étiquettes à numero unique

Dépose des étiquettes à numéro unique par l’une des deux ETI3000 TB « pose coté »

En amont, 3 types de contenants sont utilisés :
2 tailles de cartons d’expédition pour le process totalement automatisé et un bac de préparation à usage multiple pour les expéditions « hors gabarit ».

Les bacs ont été préalablement étiquetés avec un identifiant unique. Quant aux cartons, ils sont formés à la demande et reçoivent un numéro unique de contenant.

L’impression de l’étiquette apposée sur les cartons est assurée par deux systèmes d’impression pose ETI 3000 TB « pose côté ». Ces Systèmes dotés de blocs d’impression Zebra ZE500 délivrent une étiquette « code-barre », à numéro unique incrémenté.

Ainsi, quand les contenants se présentent à l’entrée des gares de picking, le WCS (Warehouse Control System) associe une commande (N° de commande) à un ou plusieurs colis ou bac.
De surcroît, le système de gestion adapte la taille des cartons à la volumétrie des produits commandés.

picto - bonhomme-bleu-29x17-bg-table1

Seconde étape : affectation des gares de picking et préparation des commandes

Maxicoffee : picking - préparation de commandes

préparation de commandes :
prélèvement des produits

Maxicoffee : convoyeur automatisé

Aiguillage des contenants vers les différentes gares de « picking »

L’automate de convoyage aiguille alors les contenants en fonction de 3 gares de picking ; celles-ci ont été conçues pour limiter, au mieux, les déplacements des préparateurs. Un carton associé à la commande d’un client, sera dirigé automatiquement vers la première zone de picking le concernant.
L’opérateur en scannant le numéro unique du carton pourra ainsi: lire les lignes de produits associées au carton, les chercher en stock , les scanner pour les sortir du stock, les valider en « flashant » le carton.
Il replacera alors le carton sur le convoyeur principal qui, du fait de l’information transmise au WCS quant à son remplissage, lui permettra d’être acheminé vers une nouvelle gare si la commande le nécessite.

picto - bonhomme-bleu-29x17-bg-table1

Troisième étape : contrôle et édition du Bon de Livraison

Maxicoffee - ETI500TB - imprimante 170xi4 Zebra

Applicateur de l’ETI500 en position basse,
« soufflant » le BL dans le colis

Système d'impression et de dépose de BL ETI 500

Système d’impression et de dépose de Bons de Livraison « ETI500 » conçu autour d’une imprimante industrielle Zebra

Maxicoffee : vérin de dépose du BL

Verin en position haute, attendant la sortie de l’étiquette de l’imprimante Zebra

Les cartons remplis sont alors contrôlés visuellement et par pesage dynamique avant qu’un système ETI 500 BL, conçu autour d’une imprimante ZEBRA 170xi4, y dépose à l’intérieur le bon de livraison récapitulatif du colis.

La personne responsable de ligne assure le contrôle qualité en sortie de picking.
Son inspection visuelle lui permet d’appréhender le bon agencement des produits et d’y remédier le cas échéant. Ainsi les préparateurs de commande n’ont pas besoin, en amont, de se soucier dans le détail de la disposition des produits au sein du colis.
Le contrôle pondéral assure de la conformité du contenu. Le poids indiqué doit être similaire à celui attendu. Dans le cas contraire, le carton est retiré, et l’erreur recherchée.

picto - bonhomme-bleu-29x17-bg-table1

Quatrième étape : étiquetage des colis et expédition

Maxicoffee - machine de fermeture des cartons

Fermeture automatique des cartons

Maxicoffee : Eti3000TB pose dessus d l'étiquette d'expédition

Dépose de l’étiquette d’expédition

Maxicoffee - expédition

Convoyeurs dédiés à chacun des transporteurs

Les « caisses américaines » poursuivent leur cheminement. Elles sont alors fermées automatiquement en tenant compte de la hauteur du contenu. Cette solution procure une meilleure protection sans débauche de systèmes calants.
L’étiquette d’expédition est alors apposée sur le dessus à l’aide d’un système d’impression pose ETI 3000 TB piloté directement par le Système d’information. L’ETI3000, doté d’un bloc Zebra ZE500, l’imprime en tenant compte des impératifs d’informations de mise en page associées au transporteur pressenti pour l’expédition. L’applicateur Turbojet (par vérin et soufflage) la dépose en douceur …

Les cartons sont alors distribués sur les convoyeurs d’expédition selon les transporteurs (la Poste et Chronopost pour les préparations automatisées, Hepner et quelques autres pour les commandes hors gabarit et supérieures à 25 kg ).
Quand un convoyeur est encombré, il déclenche l’arrêt de la ligne d’étiquetage qui, elle-même, peut répercuter l’arrêt à la ligne de dépose des BL, voire même, au convoyage des gares de picking.

Et plus globalement,l’automate de convoyage s’adapte aux cadences de la journée. Il peut limiter la production de contenants en amont si il y a saturation des gares de picking ; mais aussi accélérer les cadences de fin de journée pour satisfaire l’ensemble des commandes du jour.

Ainsi de par la polyvalence des équipes et la souplesse des cadences de l’automatisme, la chaîne d’expédition peut être régulée à tout moment.

« Plusieurs de nos technologies sont mises en jeu au sein de cette ligne de préparation de commandes. Notre coopération étroite avec la société Alvey qui a conçu l’automatisation du convoyage, et dont nous sommes partenaires, a permis de mener à bien l’intégration de nos systèmes d’impression pose. Mais c’est aussi grâce la confiance de Monsieur Cubié en notre système économique de dépose BL que nous avons pu apporter, à la société Maxicoffee notre expertise en termes de dépose ».
Souligne Arnaud Fessard, directeur commercial Eticoncept.

bonhomme-vert-64

Focus sur les systèmes d’impression pose ETICONCEPT
& leurs matériels ZEBRA associés

Deux Systèmes d’impression pose ETI3000 TB « pose coté »
pour étiquettes « code-barre » à numéro unique incrémenté

afficheur Zebra ZE500

Afficheur du module d’impression Zebra

– L’impression se fait en thermique directe. Elle est réalisée par un module d’impression Zebra ZE 500. Son écran de contrôle inclinable et même détachable rend ce bloc d’impression ZE500 adapté aux ETI3000 TB « pose côté ». Ici, les 2 systèmes d’impression pose ETI3000 étant intégrés dans des lignes de convoyage particulièrement accessibles, cette fonctionnalité n’a pas eu à être exploitée.
– Les 2 systèmes d’impression pose ETI3000 TB ont été réglés avec des courses de vérin fixes, mais adaptées à l’une ou l’autre version de cartons qui viennent d’être formés. L’arrêt devant le système d’impression pose est commandé par un palpeur, juste situé devant le vérin de l’ETI3000 TB « pose côté ».
ETI 3000 TB "pose coté" : bloc Zebra

ETI 3000 TB « pose coté »
Bloc d’impression et bobine d’alimentation

Maxicoffee - aspiration de l'étiquette sur l'applicateur de l'ETI3000TB

Face arrière de l’étiquette
aspirée sur la platine de dépose.

Maxicofffee - vérin de l'ETI 500 en action

Dépose sur le contenant

Une ETI 500 BL au service de l’automatisation de la dépose
des Bons de Livraison dans les cartons d’expédition.

MaxiCoffee - Eti500-BL

ETI 500 BL

Imprimante xi4 et applicateur

Imprimante xi4 et applicateur

– L’utilisation d’un système d’impression pose sur une base d’imprimante industrielle permet de réduire les coûts par rapport à un système d’impression pose plus spécifique.

L’imprimante 170xi4 de Zebra est particulièrement adaptée à ce type d’intégration. En effet, sa qualité d’impression, sa rapidité, sa résistance en milieu industriel « exigeant » dans de larges plages de températures, d’hygrométrie et de poussières, et enfin sa fiabilité dans le temps en font l’une des imprimantes les plus utilisées dans les systèmes ETI 500 d’Eticoncept

– L’ETI 500 est pilotée directement par le WCS. Elle délivre un BL au format A5 à partir d’un rouleau « papier » massicoté au format.
Cette solution permettrait aussi, via le système de gestion, d’imprimer plusieurs « flyers » pour un même colis tels que des offres « découvertes » ou « promotionnelles » adaptées au profil du client…

Une ETI 3000 TB « pose dessus » pour l’impression, par transfert thermique, des étiquettes d’expédition.

– Intégré à la sortie des machines de fermeture des cartons, le système d’impression pose ETI3000 TB « pose dessus » imprime l’étiquette transporteur spécifique associée, par le WCS, à la commande. L’impression des données se fait à partir du masque adapté à chaque transporteur.
– Les cartons sont de largeurs et hauteurs variables, ils s’arrêtent devant le système d’impression pose grâce aux capteurs insérés dans le convoyeur. Ils sont déplacés latéralement par un système pneumatique. L’impression est déclenchée. Le Bloc Zebra ZE 500 équipé d’un ruban de transfert édite l’étiquette, et la dépose se fait par vérin et soufflage Turbojet.
Le carton peut alors partir vers les convoyeurs destinés aux différents prestataires logistiques.

Maxicoffee - Eti3000 TB applicateur et module d'impression Zebra

Cet espace vous permet de :
 
télécharger : logos, images, polices et logiciels d'étiquetage ...
Visionner des videos de démonstration "produits"
diffuser, les films de reportages réalisés par Eticoncept ...