Optimisation d’une ligne de production chez Radiante (groupe BSN Medical)

Accueil / Cas Concrets / Etudes "Client" / Optimisation d’une ligne de production chez Radiante (groupe BSN Medical)

Modernisation, optimisation et accroissement de la production chez Radiante : trois priorités qui ont conduit à revoir tout le système d’étiquetage.

Cette entreprise française, filiale du groupe BSN Médical, opérant dans l’univers du textile à vocation médicale a voulu optimiser sa ligne de production et améliorer la phase d’étiquetage de ses produits.
Souhaitant passer d’une pratique manuelle à un process automatisé, l’entreprise a repensé sa ligne de production avec l’aide d’un intégrateur. Dans ce cadre, Eticoncept a apporté son savoir-faire.
La ligne de production comportait une étape de mise en boîtes et d’étiquetage relativement complexe à repenser. En effet Il s’agit, d’abord, de déposer des étiquettes à la volée en sortie de mise en boîtes, celles-ci n’étant pas encore closes. D’autres étapes devant suivre, ce sont trois postes qui ont été installés. Machine utilisée à chaque fois : l’ETI 3000 TB.

Les trois phases d’étiquetage
Première étape : déposer les étiquettes (directement sur le produit) une fois agrémentées des informations d’identification nécessaires, dont un code-barres. Grâce à ce système, les étiquettes (50 x 25 mm) sont aspirées sur un bras à vérin qui descend ensuite à 1 cm du produit. Les étiquettes sont alors soufflées pour la dépose finale.

Seconde étape : dépose d’une étiquette (70 x 35 mm) de remboursement (la vignette de Sécurité Sociale) sur le côté d’un étui qui est cartonné. Dans cette phase l’étiquette est collée sur le contenant à l’arrêt (il ne défile pas)

Troisième étape : une troisième étiquette (110 x 110 mm) comportant tous les éléments de facturation est placée par-dessous, au dos de l’emballage.
La cadence imposée est de 20 boîtes à la minute. Il est à noter que le système choisi est adaptable à tout format d’emballage.

Cet ensemble, qui fonctionne sans intervention technique depuis début 2011, satisfait le client :

« Nous ne disposions pas d’assez de capacité et nous lançons beaucoup de nouveaux produits : c’est pourquoi nous avons décidé de tout revoir et d’en finir avec notre ligne qui avait déjà une vingtaine d’années. Côté étiquettes de remboursement, par exemple, il fallait prendre en compte les normes (qui évoluent). D’une manière générale nous souhaitions atteindre une lisibilité plus grande et plus adaptée aux besoins de nos clients. Aujourd’hui nous sommes satisfaits du dispositif actuel qui a été mis en service en février de l’année dernière, ce qui nous donne un certain recul pour en mesurer l’efficacité » explique Sébastien Lepontois, responsable « méthodes et maintenance » chez Radiante.

Cet espace vous permet de :
 
télécharger : logos, images, polices et logiciels d'étiquetage ...
Visionner des videos de démonstration "produits"
diffuser, les films de reportages réalisés par Eticoncept ...